Vous êtes ici :

Profiter de la ceinture verte des remparts

Ce point de vue a été utilisé pour illustrer des questions :
  • Urbanisation non Urbanisation
  • Déplacements oui Déplacements
  • Espaces publics oui Espaces publics
  • Équipements publics non Équipements publics
  • Services et commerces non Services et commerces
  • Patrimoine naturel ou architectural oui Patrimoine naturel ou architectural
  • Autres non Autres

Sur les 82 hectares du secteur sauvegardé (aujourd'hui appelé Site Patrimonial Remarquable), près de la moitié est constituée par la ceinture verte des remparts. Ces espaces ne sont que partiellement praticables (pour des raisons de sécurité ou d'accès). Une partie des espaces est aménagée pour différents usages : stationnement, tennis, aires de jeux, skate park ...

Comment ces espaces aménagés répondent-il aux besoins des habitants ou des visiteurs ? Certains de ces usages sont-ils à supprimer pour mieux valoriser le patrimoine bâti et naturel ?

Quels sont les aménagements qui permettraient à la ceinture des remparts de devenir un véritable espace de respiration pour tous ?

Commentaires

  • BEATRICE LELOUCHE a écrit le 01 juillet 2017, à 17h19

    Prévoir là où c'est possible des accès piétons afin de permettre aux habitants de marcher, de se promener en toute sécurité. Il serait nécessaire de supprimer certaines aires de stationnement afin de valoriser ces espaces. De même, supprimer les emplacements pour la pratique de "skate". Enfin rendre ces espaces plus attractifs avec l'aide de paysagistes.

  • Lamothe Alain a écrit le 11 juillet 2017, à 10h52

    On dira d’abord à quel point cette ceinture (à laquelle manquent certaines parties) est importante pour la cité.
    D’autre part, on peut partager pour l’essentiel (à l’exception du skate parc qui paraît situé au moins mauvais des endroits) les observations de Mme B. LELOUCHE.
    On note dans l’introduction de ce chapitre que « ces espaces ne sont que partiellement praticables (pour des raisons de sécurité ou d'accès). C’est sans doute compréhensible. Cependant, s’il s’agissait de réfléchir à une modification ambitieuse, on pourrait s’inspirer de l’exemple de Pampelune (animaux en relative liberté, parties où l’eau a sa place … et il y a de jolies possibilités à Bayonne). Et l’on pourrait ainsi examiner d’un autre œil les aménagements de certaines parties hautes pour qu’elles soient sécurisées et ouvertes au passage des piétons. On pourrait aussi observer que certaines parties basses ne sont malheureusement pas accessibles à la promenade publique ...

Donner votre avis

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).
Mon Bayonne

Portraits de quartiers...

Pourquoi ? Comment ?

Nous avons tous des idées reçues sur les quartiers, mais qu’en est-il réellement ?
Rien ne vaut le point de vue des personnes qui habitent ou fréquentent un quartier pour en connaitre le fonctionnement, les atouts et les faiblesses et répondre au mieux aux questions qui se posent.

Habitat, déplacements, stationnement, espaces et équipements publics, services et commerces, protection de l’architecture ou de l’environnement …  tous ces sujets seront abordés à travers les « portraits de quartiers ».

Les projets de quartiers se déclinent en plusieurs actions issues des ateliers de concertation.
Suivez le programme d'actions et participez en donnant votre avis, vos idées, en envoyant vos suggestions et références ....