Vous êtes ici :

Les habitants réinventent la place "Patxa" - Biztanleek "Patxa" plaza berriz asmatzen dute

L'info du moment : le projet se met en place suite au vote

[euskaraz beherago]

395 votes ont été recueillis sur les options d'aménagements de la place Patxa.

Pour mémoire, en octobre 2017, le collectif de la place Patxa avait organisé une concertation pour imaginer la transformation de la place. Parmi les très nombreuses propositions retenues, se dégageaient certains invariants (suppression du stationnement, conservation des fresques, apport de végétation, déplacement des poubelles, officialisation du nom de la place) et certaines options sur lesquelles les participants étaient plus partagés.

La Ville a relayé cette concertation à travers la démarche des Portraits de Quartiers, en organisant un vote sur les huit options d'aménagement qui faisaient débat, à savoir :
- la création d'un mur de frappe le long du mur extérieur du trinquet,
- la création d'un mur végétalisé, le long du mur du trinquet ou ailleurs sur la place,
- l'apport de modules ludiques, pour petits et plus grands, sous la forme de mobilier déplaçable ou de tracés au sol pour ne pas gêner l'organisation des animations,
- l'aménagement d'espaces à jardiner, pour plantes ornementales, fruitières ou potagères, en jardinières ou en pleine terre. Un compost y serait intégré.
- l'apport d'arbres, en pots ou en pleine terre,
- l'installation de "boîtes de partage", pour échanger des livres, des vêtements ou autres articles,
- l'installation de tables de pique-nique en pourtour de la place,
- l'installation permanente des urinoirs habituellement déployés pour les fêtes de Bayonne.

Du 2 au 9 février, les habitants ou habitués de la place ont pu voté pour déterminer les options d'aménagement à prioriser.

Le souhait d'apporter de la végétation sur la place a été largement exprimé. Sont ressorties dans l'ordre les options suivantes :

  1. des arbres,
  2. un mur végétalisé,
  3. des espaces à jardiner.

La demande d'un mur de frappe vient ensuite, suivie par l'installation de boîtes de partages, de modules ludiques, de tables de pique-nique et enfin d'urinoirs.

Dès la fin du mois de Mai, la place sera rendue aux piétons, sur la base d'un aménagement provisoire. L'aménagement définitif (la plantation d'arbres, la création d'espaces à jardiner, la création d'un mur végétalisé) seront mis en place d'ici début 2019.

 La création d'un mur de frappe est une option plus difficile à mettre en place (financièrement, juridiquement et techniquement). Elle est mise à l'étude, mais son calendrier de réalisation ne peut être précisé pour le moment (implication de la modification du Plan de Sauvegarde et de Mise en Valeur).

Quelles étaient les options d'aménagement mises au vote ?

Garaiko berria: egitasmoa plantan ezarria bozkaldiaren ondotik

395 bozka bilduak izan dira Patxa plazaren antolamendu aukeraketaren karietara.

2017ko urrian, Patxa plazako kolektiboak kontzertazio bat antolatu zuen plazaren bilakaera irudikatzeko. Atxikiak izan diren proposamen ugarien artetik, gauza batzuk partekatzen zituzten gehienek (aparkalekua kentzea, murruetako freskak atxikitzea, landareztatzea, zikinontzien kentzea, plazaren izenaren ofizializazioa) baina beste batzuk ez hainbeste.

Segida bat eman dio Hiriak kontzertazio honi, eztabaidak sortzen zituzten antolamendu zortzi aukeren arteko bozkaldi bat antolatuz, Portraits de Quartiers ekimenaren bitartez, erran nahi baita:

- pilotan aritzeko murru bat sortzea trinketaren kanpo aldeko murruaren kontra,
- murru landareztatu baten sortzea, trinketaren kanpo aldeko murruaren kontra  edo plazako beste leku batean,

- ttipi eta handientzako modulu jostagarriak ezartzea, lekuz aldatzen ahal den material higigarriaren bitartez edo lurreko marra batzuk eginez, antolatu animazioak ez trabatzeko,
- fruitu, baratzeko edo apaindurazko landareak ontzietan edo lurrean berean landatzeko leku bat.
- arbolak ekartzea, ontzietan edo lurrean berean,
- "partekatze ontziak" ezartzea, liburuak, jantziak edo beste artikulu batzuk trukatzeko,
- piknikarako mahaiak ezartzea plazaren inguruan,
- Baionako besten karietara usaian plantatzen diren pixatokiak molde iraunkorrean ezartzea. Bertan gelditzen baldin badira, haien integrazioa zaindu beharko da.

Otsailaren 2tik 9ra, plazako biztanleek edo usaiako bistariek haien boza eman ahal izan dute lehentasunez ekarri beharreko antolamenduak hautatzeko.

Jende anitzek agertu dute landaredia gehiago ikusi nahi zutela plazan. Honako desirak jalgi dira ordenan:

1.    zuhaitzak,
2.    murru landareztatua,
3.    baratzean aritzeko esparruak.

Ondotik datoz pilotan aritzeko murrua, partekatzeko kutxak, jostatzeko moduluak, piknikarako mahaiak eta, azkenik, pixatokiak ezartzea.
Maiatza bukaeran berean, oinezkoen gune bilakatuko da plaza, behin-behineko antolamendu baten bitartez. Betirako antolamendua (zuhaitz landatzeak, baratzean aritzeko esparruak, landareztatu murru bat sortzea) 2019 hastapenerako burutua izanen da.

Zailagoa da pilotan aritzeko murru bat sortzea, diru, lege eta teknika arloko arazoak direla medio. Aztertzen ari gara baina ezin dugu oraindik noiz burutua izanen den zehazki erran (Zaintza eta Balio Emate Planoa aldatu behar baita).

Zein atxikiko duzu « Patxa » plaza antolatzeko?

Commentaires

  • Sylviane ERRECA IHIDOPE a écrit le 02 février 2018, à 11h13

    landareztatu murru bat sortzea trinketeko murruaren gainean edo plazako beste toki batean,
    ttipi eta handientzako modulu jostagarriak ezartzea, lekuz aldatzen ahal den material higigarriaren bitartez edo lurreko marra batzuk eginez, antolatu animazioak ez trabatzeko,

  • Guénolé Le Gal a écrit le 02 février 2018, à 11h25

    Je suis favorable aux options suivantes :
    - la création d'un mur de frappe le long du mur extérieur du trinquet,
    - la création d'un mur végétalisme ailleurs sur la place,
    - l'apport de modules ludiques, pour petits et plus grands, sous la forme de tracés au sol
    - l'aménagement d'espaces à jardiner, pour plantes ornementales, fruitières ou potagères, en jardinières ou en pleine terre. Un compost y serait intégré.
    - l'apport d'arbre, en pots ou en pleine terre,
    - l'installation de "boîtes de partage", pour échanger des livres, des vêtements ou autres articles,
    - l'installation de tables de pique-nique en pourtour de la place,
    - l'installation permanente des urinoirs HOMME ET FEMME (parité oblige)

    Merci

  • Paul Camy a écrit le 02 février 2018, à 18h10

    Inutile comme tout ce que la ville de Bayonne entreprend elle ne pense pas au vrai travailleur mais à quelques individus qui n'ont rien à faire d'autre de leur journée... triste ville

    Question plus importante que toutes les propositions idiotes affichée, où sont les places de parking gratuites pour les citoyens Bayonnais ... ?
    Comme les parkings souterrains sont pleins et nous refusent l’accès je ne vois pas bien comment faire ?

  • Paul Camy a écrit le 02 février 2018, à 18h51

    Censure ???

  • La mairie de Bayonne a écrit le 05 février 2018, à 17h55

    Cet espace de discussion est proposé par la Ville aux bayonnais pour leur permettre de s’impliquer dans la transformation de leur quartier. Il est régit par une charte de modération, qui ne s’apparente en rien à une censure. Il revient à chaque internaute de formuler ses propos dans un esprit de respect de ses concitoyens.

    Pour l’intérêt du dialogue citoyen, il appartient à chacun de juger de la pertinence de ses interventions au regard des sujets mis en discussion. Nous rappelons à ce propos que les propositions mises au vote pour la place Patxa ont été faites par les citoyens, et qu’elles méritent d’être abordées avec un intérêt bienveillant.

    Sachez néanmoins que la politique de stationnement de la Ville de Bayonne a pour objectif de répondre au mieux à l’ensemble des personnes qui font vivre la ville : à ceux qui y habitent, et à ceux qui y travaillent. Mutualiser le stationnement entre les différents usagers s’avère le seul moyen de répondre à des besoins multiples. Ce partage de l’espace s’opère par la limitation de la durée et par la tarification du stationnement. Partout, les expériences de gratuité du stationnement en ville ont montré leurs limites, en ce qu’elles congestionnent totalement l’offre de stationnement au lieu de la fluidifier.

    En outre, la Ville a retenu le principe du paiement par l'usager plutôt que par le contribuable. Les budgets ainsi perçus permettent d'investir soit pour l’aménagements d’aires de stationnement, soit sur le thème de la mobilité.

  • Paul Camy a écrit le 07 février 2018, à 17h38

    C'est vous qui le dites ... mais vous ne devez pas payer de stationnement alors facile à dire !
    Bientôt 30 ans de vie dans Bayonne et je vois cette ville régressait de jour en jour dommage pour les Bayonnais !

  • Paul Camy a écrit le 07 février 2018, à 17h39

    C'est vous qui le dites ... mais vous ne devez pas payer de stationnement alors facile à dire !
    Bientôt 30 ans de vie dans Bayonne et je vois cette ville régressait de jour en jour dommage pour les Bayonnais !

  • Sabrina Le borgne a écrit le 09 février 2018, à 09h22

    Je trouve que des arbres seraient tres apaisant sur cette place ainsi qu une aire de pique nique qui manque beaucoups.

  • louis mozas a écrit le 28 février 2018, à 15h47

    pourquoi place patxa ?? il y a bien des bayonnais célébres qui ont habité le quartier notamment un louis Etcheto dit "chipitei " , justin Larrebat né rue marengo,Duplex .....

Donner votre avis

Les champs précédés de * sont obligatoires.

Le test suivant nous permet de vérifier que vous êtes bien une personne et non un automate. Renseignez le résultat de cette opération (par exemple, pour 1 + 3, renseignez 4).
Mon Bayonne

Portraits de quartiers...

Pourquoi ? Comment ?

Nous avons tous des idées reçues sur les quartiers, mais qu’en est-il réellement ?
Rien ne vaut le point de vue des personnes qui habitent ou fréquentent un quartier pour en connaitre le fonctionnement, les atouts et les faiblesses et répondre au mieux aux questions qui se posent.

Habitat, déplacements, stationnement, espaces et équipements publics, services et commerces, protection de l’architecture ou de l’environnement …  tous ces sujets seront abordés à travers les « portraits de quartiers ».

Les projets de quartiers se déclinent en plusieurs actions issues des ateliers de concertation.
Suivez le programme d'actions et participez en donnant votre avis, vos idées, en envoyant vos suggestions et références ....