Vous êtes ici :

4. Synthèse

Du "PORTRAIT de quartier" au "PROJET de quartier"...

Ce mardi 15 Mars, le Maire et les élu(e)s sont venus faire le point sur l'ensemble des propositions émises par les habitants, commerçants et habitués du quartier durant les deux ateliers et la balade urbaine.

Ils ont ainsi pu donner les grandes lignes du projet de quartier, qu'il faut maintenant affiner et construire ensemble.

 

Malgré un changement de date intempestif, plus de 130 personnes sont venues assister à cette restitution. Espérons que la synthèse qui suit permettra à ceux qui n'ont pu se déplacer de prendre connaissance des décisions actées lors de cette soirée. Un compte-rendu exhaustif sera mis en ligne dans quelques jours.

Au nombre des options retenues pour le quartier :

-    Un inventaire du patrimoine bâti, en vue de mettre en place de nouvelles règles d’urbanisme, pour un quartier plus vert et plus aéré,

-    La création d’un parcours d’espaces publics renouvelés, qui comprendra la revalorisation et le rééquipement d'espaces publics existants (plus de bancs, des jeux plus variés, la création d'un talus ludique au Marquisat, installation de sanitaires publics square Bergeret...), la création d'un nouvel espace piétonnier à vocation ludique (Rue de l'Esté entre les deux écoles), pour faire la jonction avec la rue Sainte-Catherine et redonner à cette dernière de l'intérêt en termes de cheminement apaisé dans le quartier, une plus large ouverture publique du Rail Bayonnais, et la recherche d'une liaison entre le Rail et le square du Marquisat. Enfin, la question de terrain d'évolution pour les jeunes (de type City stade) fait l'objet de recherche de solutions.

 -   La végétalisation des rues par les habitants sera mise en place, à l'instar de ce qu'ont fait d'autres villes telles que Bordeaux, Rennes ou Lille. La Ville prendra en charge l'installation de petites fosses végétalisées pour permettre aux habitants ou commerçants d'y cultiver des plantes d'ornement destinées à embellir les rues. Quelques conditions seront posées : préserver le passage des piétons, éviter toutes plantes urticantes ou piquantes, entretenir régulièrement les plantations sans aucun pesticide ni engrais chimique, et choisir des plantes sobres en arrosage.

-    L’implantation d’une antenne de l’office de tourisme, à proximité de la gare, est une excellente proposition, pour la ville et pour le quartier. Cette proposition est mise à l'étude. Il pourra s'agir d'un petit kiosque de conception innovante, où les touristes - un peu perdus aujourd'hui à la sortie de la gare - trouveront les services essentiels pour prendre rapidement leurs marques dans notre ville.

-    La valorisation patrimoniale du quartier à travers le Label Ville d’Art et d’Histoire. Saint-Esprit mérite autant l'attention des amoureux d'histoire et de patrimoine que le Petit ou le Grand Bayonne. Le service Ville d'Art et d'Histoire a concocté, avec la complicité de nombreuses associations du quartier, un programme de découverte inédit : pour en savoir plus dès maintenant, cliquez ici pour découvrir le Patrimoine Raconté dédié à Saint-Esprit

-    La revitalisation commerciale de la rue Sainte-Catherine, est une préoccupation partagée. La Ville a engagé une étude de revitalisation commerciale pour résorber un certain nombre de difficultés constatées ça et là. Un plan d'actions sera mis au point avant l'automne. Par ailleurs, une occupation artistique éphémère des commerces vacants est envisagée dans l'attente de nouvelles activités.

-    Le soutien aux associations est une des priorités de la Ville. Pour valoriser leur implication, améliorer leur visibilité et faciliter leurs actions, elle propose de réaliser un guide spécifique et une rubrique dédiée dans le magazine municipal.

-    Des solutions seront recherchées pour réaliser une salle de quartier. Les  besoins et les attentes doivent maintenant être affinés (une salle, pour quoi faire ? quelles activités ? quels créneaux de fonctionnement ? quel type de gestion ? ...). La solution de type MVC est d'ores et déjà écartée pour des raisons de coûts de fonctionnement.

-    Des réunions d’information sur les grands projets (pôle intermodal, tram-bus, aménagement Rive Droite Adour) seront organisées . En fonction des marges de manœuvre qu'il est possible de dégager, les habitants contribueront à enrichir tel ou tel projet. Le DIDAM accueillera les expositions dédiées à ces grands projets.

Et maintenant ?

Les grandes lignes du projet de quartier sont arrêtées. Il convient maintenant de s'atteler à la construction du projet et à sa mise en oeuvre.

Accédez au "projet de quartier".

Portraits de quartiers...

Pourquoi ? Comment ?

Nous avons tous des idées reçues sur les quartiers, mais qu’en est-il réellement ?
Rien ne vaut le point de vue des personnes qui habitent ou fréquentent un quartier pour en connaitre le fonctionnement, les atouts et les faiblesses et répondre au mieux aux questions qui se posent.

Habitat, déplacements, stationnement, espaces et équipements publics, services et commerces, protection de l’architecture ou de l’environnement …  tous ces sujets seront abordés à travers les « portraits de quartiers ».

Les projets de quartiers se déclinent en plusieurs actions issues des ateliers de concertation.
Suivez le programme d'actions et participez en donnant votre avis, vos idées, en envoyant vos suggestions et références ....